Le blog

Congé maternité lorsque l’on est indépendante

Enfin « congé maternité » est un bien grand mot lorsque l’on est affilié au RSI. Pour tout dire, nous avons « droit » à 44 jours de repos maternel. Dont 15 à prendre impérativement AVANT la date présumée d’accouchement (pour moi, ce repos à commencé donc officiellement le 12 juillet). Et pendant ce temps, je suis bien sur indemniser car je ne peux travailler. Enfin indemniser.

Il faut savoir que l’on doit impérativement atteindre un seuil minimum de CA pendant 3 années de suite afin de bénéficier du taux plein d’indemnisation sinon vous tombez directement au minimum qui est de 10% de ce taux plein. Autrement dit, ayant débuté mon activité en 2013 (enceinte de ma poupette), j’ai commencé à engranger mes premiers salaires qu’en 2014 et encore, pas assez pour l’administration. Donc quoiqu’il en soit, même pour une année, me voici comme qui dirait « grillée ».

Malgré tout, j’essaye de prendre tout ça positivement. Vu mes revenus, je ne pensais même pas toucher quelque chose (je n’avais même pas tenté pour ma louloute car je venais de débuter) alors je me dis que c’est toujours ça de pris.

Bref, tout ça pour dire que maintenant, plus qu’à attendre l’arrivé de bébé pour pouponner tranquillement avant la reprise qui aura lieu le 26 août.

Publicités

2 réflexions au sujet de « Congé maternité lorsque l’on est indépendante »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s